Sélectionner une page

Assemblée générale du 20 janvier 2024

31 Jan 2024 | Actualités

Membres présents : 17
Membres représentés : 11
Membres excusés : 8

La feuille d’émargement est signée par les membres présents, en leurs noms ou en tant que mandataires.

Le quorum étant atteint (28 membres présents sur 54), l’assemblée générale peut se tenir.

Ordre du jour :

  • Bilan financier et approbation des comptes
  • Budget prévisionnel 2024 et vote du budget
  • Bilan et projets des ateliers nature et patrimoine
  • Questions diverses
  • Renouvellements des membres du CA

Ouverture de la séance à 10h15.

La présidente remercie les membres présents et aborde quelques points en préambule :

  • Ayant constaté, avec plaisir, la présence de nouvelles personnes – peut-être futurs membres-

elle rappelle que l’association a été créée en 2018 afin de reprendre le fond et les activités de l’ancien Office de Tourisme associatif de Montesquieu-Volvestre

  • L’association a réalisé pratiquement autant d’activités en 2023 qu’en 2022 mais aurait aimé pouvoir faire mieux. Pas suffisamment d’implication de ses membres. Un appel est lancé aux bonnes volontés qui pourraient consacrer un peu de leur temps et de leur énergie
  • Deuxième année de fonctionnement pour le site internet https://www.volarize.com.            Il relate l’activité des différents ateliers de l’association et offre la possibilité d’éditer un bulletin d’adhésion, qui accompagné du paiement, peut être déposé au bureau accueil de la mairie.

Les adhérents de Vol’Arize peuvent faire part  de leurs remarques  à propos de ce site et donner des idées pour le faire évoluer par l’intermédiaire de l’onglet « contact ».

I . Présentation du bilan financier de l’année 2023 et présentation du budget prévisionnel 2024

Bruno DÉRET, trésorier, présente le bilan financier :

A la clôture des comptes, il y a un léger profit de 92,50€ pour l’exercice 2023 , qui provient en partie de l’augmentation des adhérents ; nous sommes passés de 33 adhérents en 2022 à 51 en 2023.

Le  solde au 31.12.2023 est  de 2 702,26€ , compte-tenu du report du solde de 2 609.76€ de l’exercice précédent.

Budget 2024 :

Recettes prévues : En dehors des cotisations 2024 espérées au nombre de 54, l’association n’a aucune entrée financière, hormis les dons.

Une demande de subvention de 200€ est faite à la mairie pour le fonctionnement.

Dépenses prévues : assurance (dommages corporels, matériels et immatériels garantis) ; hébergement du site Web; achat d’outillage nécessaire à l’entretien des chemins ; achat de fournitures de bureau et autres pour la réalisation d’une éventuelle exposition photos.

Mis au vote, le bilan financier est approuvé et le budget est voté à l’unanimité des membres présents.

Cf. document annexe

2. Réalisations 2023 et projets 2024 des ateliers 

Atelier NATURE :  présenté par la référente : Joëlle DOUARCHE

Nous nous sommes retrouvés entre 4 et 6 en moyenne une fois par semaine toute l’année.

Des ouvertures de chemins  ont été réalisées, mais les pluies abondantes du printemps et du début de l’été ont demandé beaucoup d’entretien. Merci à Michel et Christian qui ont fait des heures avec leur débrousailleuse personnelle, quelques fois sous un soleil ardent.

Désormais, l’association pourra  utiliser le taille-herbe que nous avons pu acheter cette année avec la subvention de la mairie, que nous remercions.

Je vais maintenant faire le point chemin par chemin.

  1. Chemin du Castéra :

Toujours en projet : créer des marches dans le virage en dessous du Castéra pour éviter de suivre la route goudronnée et surtout dangereuse. (Préconisé par le service du département qui classe les chemins au PDIPR – Plan Départemental des Itinéraires de Petites Randonnées)

Sentier botanique : on cherche toujours un volontaire pour identifier les espèces, certains panneaux d’identification sont disponibles, d’autres devront être réalisés ainsi qu’un topoguide.

  1. Chemin au-dessus du collège pour rejoindre le Castéra :

Pour rappel : ce chemin est une variante à la Castérette pour rejoindre la route du Castéra.  On pourrait améliorer la partie haute en élargissant les virages, ce qui le rendrait moins raide  et plus long. Le balisage est fait. Les panneaux de départ et d’arrivée sont à faire.

Le tracé GPS a été réalisé. Merci à Franck.

La fiche topo est à rédiger mais il faut décider de créer une boucle ou de le raccrocher à une existante.

  1. Chemin de Monléon :

Nous avons construit un pont sur l’exutoire de la source de Ste-Rame afin de pouvoir monter directement à Mesuret sans emprunter la route goudronnée. Merci à M. et Mme De Kérimel pour la convention de passage.

Il faut modifier le topo pour intégrer cette nouvelle partie.

Il faudrait refaire les marches qui s’effondrent.

  1. Liaison avec Gouzens par Troumpet :

Nous avons abandonné l’ouverture du chemin communal derrière le Château Dalard  pour ne pas créer un grave litige avec le propriétaire des champs limitrophes. Il est, en effet, propriétaire de la route qui passe par le Château Dalard et la fermera à la circulation si on réouvre le chemin communal qui passe derrière sa ferme.

Nous avons repéré le tracé. L’inconvénient est que c’est essentiellement de la route. Mais l’intérêt demeure pour de l’itinérance de villages en villages, projet soutenu par l’Office de Tourisme Intercommunal.

Le balisage et le topo sont à faire.

  1. Liaison vers Argain et vers Marestaing:

Il parait impossible de trouver des passages par des chemins communaux ou avec des propriétaires consentants pour relier Montesquieu à Argain, ou à Marestaing. Si vous avez des idées n’hésitez pas à les proposer.

  1. Chemin de Darré Le Bosc à la Moulière : toujours à l’étude :
    1. essais de négociation avec le propriétaire de la Moulière qui a fermé le chemin au bord du ruisseau.
    2. André Minovez dit qu’il avait relevé le nom de tous les propriétaires pour faire les conventions de passage.
  1. Chemin de Bonzoumet:

Nous avions le rêve fou de faire un passage à gué ou éventuellement un petit pont au fond du ruisseau de Darré le Bosc afin de relier le chemin Simon de La Loubère qui passe près du stade et du tennis et le quartier de Bonzoumet, près de l’école élémentaire. Mais cela s’est avéré impossible, le talus est trop abrupt. Nous avons donc choisi de contourner le ruisseau par la route de Toulouse puis en empruntant le chemin de Bonzoumet et de suivre au maximum le ruisseau côté Bonzoumet jusqu’au confluent avec l’Arize et ensuite de suivre l’Arize.

Un gros nettoyage des détritus déversés dans le talus a été fait. En ce moment nous avons commencé à étaler du broyat sur le tracé pour le matérialiser et pour éviter aux mauvaises herbes de repousser.

Nous avons commencé la rédaction d’un topo et fait le balisage presque sur la totalité.

L’idée n’est pas abandonnée de construire un pont sur le ruisseau, mais beaucoup plus bas au confluent du ruisseau et de l’Arize.

Informations diverses: 

La Communauté de communes du Volvestre (CCV) a renoncé à prendre la compétence chemins. C’est Marianne à l’Office de Tourisme intercommunal qui va s’occuper de la promotion et éditer des guides et des cartes. Yvan BARRILLON, qui était en charge du projet « chemins de randonnée » est passé au poste SIG (Système d’information géographique) et peut établir les cartes.

Les fiches de chaque chemin sont téléchargeables sur :

https://tourisme.volvestre.fr/balades-randonnees/ et sur Visorando.

Choix du Jour des activités

Nous allons procéder à un nouveau sondage pour trouver le jour d’activité qui permet d’avoir le plus de bénévoles.

Après avoir opté pour le jeudi après-midi, le vendredi matin, le mardi après-midi, le mercredi matin, depuis l’automne, après concertation c’est le jeudi après-midi qui a été choisi mais qui, compte-tenu de nouvelles activités mises en place dans d’autres associations, ne fait plus l’entente de tous les bénévoles qui y participaient. C’est assez difficile à gérer.

Le rendez-vous est systématique, fixé à 13h30 au local de Vol’Arize (ancien local de la Régie dans la descente du Ramier), toutefois, un message est envoyé si le temps n’est pas favorable ou si aucun des habitués n’est libre (j’avoue souvent un peu tard la veille : surveillez bien votre messagerie !)

Des volontaires, notamment les actifs qui n’ont pas la possibilité de  se libérer en semaine, peuvent toujours envisager des journées spéciales, par exemple le week-end ; n’hésitez pas à le proposer.

Je vous rappelle que nous avons besoin de tous : les testeurs du dimanche qui peuvent faire remonter les infos sur l’état des chemins, sur la dégradation des balisages et des panneaux, les erreurs sur les topos, et des personnes susceptibles de faire la promotion autour d’eux.

Je vous remercie de votre participation et, à ceux qui ne peuvent pas venir, de l’intérêt qu’ils portent à notre travail.

Intervention d’ André Minovez soutenu par Claudine Berthoumieux :

La passerelle entre le chemin Simon de La Loubère et  Bonzoumet serait d’un grand intérêt en particulier pour les enfants allant à l’école élémentaire, mais cette réalisation ne peut être que communale. Le devis d’une passerelle en dur, à hauteur de la route, chiffrée par la mairie s’est avéré trop élevé.

Idée d’ Isabelle Stach :

Programmer 3 ou 4 journées nettoyage ou entretien avec pique-nique, plutôt le dimanche, et ouvert à la population pour attirer de nouveaux adhérents.

Proposition de Bruno Déret :

Rando découverte d’un chemin pour faire connaitre notre travail (un soir au printemps ?)

Atelier PATRIMOINE :  présenté par Nicole DUSSENTY en l’absence de la référente excusée : Geneviève MESPLÉ.

Plusieurs actions menées en 2023 :

  1. En février, trois étudiants architectes de l’école de Chaillot, souhaitant se spécialiser dans le bâti ancien, ont présenté aux montesquiviens le résultat de leur travail sur l’évolution historique et patrimoniale de la bastide depuis sa fondation et sur l’étude du tissu urbain et des différentes morphologies du bâti

Énorme travail, passionnant , très documenté qui a intéressé une cinquantaine de personnes. Un exemplaire  imprimé de cette étude est à disposition à l’association.

  1. En avril ,Vol’Arize a participé à l’action nationale « Une semaine sans écran» proposée par l’association des parents d’élèves et l’équipe enseignante de l’école élémentaire de M-V. La section patrimoine a proposé un jeu de piste dans le centre du village. Il s’agissait de retrouver, à partir d’une quarantaine de photos, les lieux qui avaient été immortalisés, déjà par les enfants de l’école élémentaire, il y a une quinzaine d’années

Trente enfants, treize accompagnateurs adultes et huit  bénévoles de l’association ont sillonné les rues de Montesquieu ce matin-là.

Les enfants ayant réclamé une saison 2 et le directeur d’école nous ayant à nouveau    sollicité pour l’action 2024, nous allons récidiver en essayant de leur faire découvrir autre chose ayant trait au patrimoine. Si vous avez des idées, nous sommes preneurs.

  1. En août , nous avons tenu un stand sur le marché en soutien à la présentation du livre d’un couple de marcheurs, Michet et Patricia DEILHOU, qui a rallié à pied Montesquieu-Volvestre à Petit-Couronne en Seine-Maritime (1486 kms en 62 étapes au rythme de 24kms/jour).

Michel, très attaché à Montesquieu-Volvestre pour avoir passé toutes les vacances de sa petite enfance chez ses grands-parents, Baptistine et Louis Vergé, a été ravi de sa matinée qui fut un moment de partage avec certains montesquiviens ayant bien connu sa famille.

Il nous a fait cadeau d’un exemplaire de son livre, consultable à l’association.

  1. En juillet et août, balades estivales : En entente avec « les Amis de l’église », des visites de la bastide et de l’église ont été programmées certains jours de marché.

Cinq  visites, quarante-sept personnes intéressées, beaucoup de montesquiviens et de gens d’alentours, pratiquement pas de touristes.

Je remercie les bénévoles qui ont bien voulu faire office de guide.

Une autre visite nous a été demandé par un comité d’entreprise en novembre, vingt et une personnes.

Cette action sera reconduite cet été, en juillet et août.

  1. Enfin en novembre, la Conférence « Photographier la bourgeoisie rurale à la belle époque », appuyée d’un diaporama, a permis de présenter le livre, co-écrit par Jean-Michel Minovez , historien écrivain et Anne-Marie Moulis, historienne  de l’art , spécialiste de l’image. Ce livre, élaboré à partir du fonds photographique de Joseph Mauran est édité aux éditions Privat.

En présence d’Anne Goulet, Directrice des Archives départementales de la Haute-Garonne et de  Jack Thomas, président de l’association des amis des archives 31, le «  Prix annuel du Patrimoine » a été remis aux époux Combes, propriétaires et dépositaires du fonds aux Archives départementales.

Plus de 70 personnes  y ont assisté, dont beaucoup nous ont fait le plaisir de partager le buffet, ce  qui permit de continuer les échanges.

En 2024, on espère pouvoir refaire des conférences sur des sujets susceptibles d’intéresser les montesquiviens ; reste à trouver les conférenciers !

En 2023, L’association avait également répondu à un appel à projet de l’Office de Tourisme  Intercommunal ayant pour objet la valorisation du patrimoine du Volvestre ; nous avions déposé un dossier visant à réhabiliter le circuit de l’eau et à l’améliorer par des aménagements tels que le balisage, la cartographie, la rénovation des fontaines … Nous n’avons pas été retenus.

Nous avons toujours en cours une opération sécateur,  pour laquelle nous continuons à récolter de vieux outils de jardinage ou autres dans le but de  créer une structure originale à implanter quelque part sur le territoire communal. Pourquoi un sécateur ? parce que celui-ci a été inventé par un montesquivien !

L’exposition sur les commerces d’autrefois, proposée en 2023, n’est pas abandonnée mais nous n’avons pas récolté suffisamment de matière pour la mettre en œuvre. Nous sommes toujours preneurs.

Isabelle Stach  renouvelle sa proposition déjà formulée lors de l’AG 2023, à savoir : organiser des rencontres avec les anciens, les faire raconter, échanger, exploiter leur parole et la partager. On va tenter de mettre cela en place cette année.

Les montesquiviens qui ont toujours des choses à raconter, des anecdotes, des histoires…, essayez de les convaincre de nous ouvrir leur porte, nous prendrons rendez-vous avec eux pour les écouter et les enregistrer, à dose homéopathique pour ne pas trop les fatiguer.

  1. Nouveau projet 2024 :

Une rétrospective sur les cavalcades et autres fêtes est prévue; un appel à documents (photos, programmes, affiches, articles Médias, récits sur la préparation, anecdotes ou réminiscences de faits plaisants ou insolites…) et objets (costumes ou ce qu’il en reste, décors de char, fleurs papier etc…) , tout peut nous intéresser. A vos greniers !

III . Renouvellement du Conseil d’Administration

Tous les membres du CA sont démissionnaires mais rééligibles..

Il est demandé à l’assistance si des personnes désirent se présenter. Personne ne se manifeste.

Tous les membres du CA souhaitant se représenter, le nouveau CA est élu à l’unanimité des membres présents.

Il se réunira prochainement pour l’élection du bureau

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 12h15.

Autres actualités

Assemblée générale du 18 juin 2022

Assemblée générale du 18 juin 2022

L'association Vol'Arize organisait son assemblée générale le 18 juin 2022. Elle s'est déroulée à la maison des associations de Montesquieu-Volvestre. L’assemblée a accueilli environ 30 personnes.Sur 49 adhérents conviés, 15 étaient présents, 10 représentés, Mylène...

lire plus
Forum des associations

Forum des associations

La commune de Montesquieu-Volvestre a organisé son traditionnel forum des associations le samedi 3 septembre 2022 sur l'ile du Ramier. Ce moment privilégié où les montesquiviens peuvent découvrir l'ensemble des associations de la commune s'est déroulé dans la...

lire plus